AccueilPortailCalendrierFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexionReussite-Bac.com

Partagez | 
 

 Exposé - Des personnages de marionnettes (Jacques)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Nicow
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 210
Age : 28
Localisation : St Maurice l'Exil
Emploi : Etudiant littéraiiiiiiire!
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Exposé - Des personnages de marionnettes (Jacques)   Mar 27 Mar - 20:09

Deuxième exposé portant cette fois-ci sur Jacques le fataliste avec le thème " Des personnages de marionnettes"
Là encore, super haché, pas rédigé puisque fait pour l'oral mais ça devrait être compréhensible! ^^




Jacques le Fataliste :
Des personnages de marionnettes



Comme nous l’avons vu, Jacques le fataliste est une œuvre inclassable. Si elle comporte quelques caractéristiques du roman, il parait difficile de la classer en tant que telle. En effet, Diderot crée un type d’énonciation nouveau en impliquant directement le lecteur, en jugeant ses personnages, et en faisant sa propre critique. Le dialogue à 3 pôles qui s’instaure donne lieu à une sorte de jeu : échanges permanents entre auteur, protagonistes et lecteurs. Mieux, chacun semble influencer et même diriger l’autre tel un marionnettiste opère avec ses marionnettes. Il s’agit alors d’étudier le rôle et la place de chacun dans ce qui semble être un grand théâtre d’effigie.



I. En quoi y’a-t-il des marionnettes dans Jacques le fataliste ?


1.Les personnages en général
- Comme dans tous les romans, en tant qu’auteur, Diderot a toute puissance sur ses personnages. Actions, pensées, situations.
- Mais Diderot le revendique totalement ≠ roman où l’auteur tente de donner vie à ses personnages. -> persos factices, D. se met entre le personnage et le lecteur, pas de relation « intime » entre eux.
- Marionnettes : caractère simple et prédéfini à Jacques le fataliste, Mme de la Pommeraye la perverse, le chirurgien intéressé ou encore Justine la fille facile.
- Mais D. ns invite ds le même temps à remettre en cause ces étiquettes -> une fois de plus, il analyse et critique sa propre œuvre. Ex : Mme de la
Pommeraye p 198. + Jacques et son maître. (idée du déterminisme et du
fatalisme)



2. Jacques et son maître
Traitement particulier pour ces deuxpersonnages.
- A travers eux, D. met en scène ses propres contradictions. Il attribue à chacun des personnages une vision particulière sur un même sujet, comme p 55.(à propos des femmes)
- // Bougainville, conversation entre A et B. (confrontation des idées à travers A et B)

- Fatalisme de Jacques :ridiculisé par Diderot mais en même temps mis en scène. « C’est écrit sur le grand rouleau »
Grand rouleau = le livre, Diderot = Dieu, donc sorte de marionnettiste
manipulateur


3. Le lecteur
Marionnettes à deux niveaux :
- Fausse impression de choix :
p 57 : par rapport au lieu « Je conviendrais de tout ce qu’il vous plaira » avant d’affirmer quelque pages plus loin que les personnages sont à Conches OU p 151 « Et vous lecteur, parlez sans dissimulation ; voulez-vous que nous laissions là cette élégante et prolixe bavarde d’hôtesse et que nous reprenions les amours de Jacques ? Pour moi, je ne tiens à rien. »

- Direction unique :
p 57 : « Vous allez dire que je m’amuse » p 198 : « vous entrez dans une fureur au nom de Mme de la Pommeraye » ->
D fait même parler le lecteur.
- Par rapport aux amours de Jacques :
D. nous lance dans cette histoire dès le début de l’œuvre pour finalement ne jamais la terminer. Il joue avec la patience et l’attente du lecteur, et dc dans un sens, les manipule.


--> On voit clairement que le roman s’articule autour de marionnettes.
Se pose la question du lien entre ces marionnetes:
- Chaque marionnettiste est la marionnette d’un autre Very Happy. manipule l’hôtesse (en la faisant parler) qui manipule Mme de la Pommeraye (en racontant son histoire) qui manipule Les d’Aisnon et le marquis. (au sens propre) Le roman est donc composé essentiellement de marionnettes qui interagissent entre elles.


II. Dans quel but ?

1.Parodier, déstructurer le roman
- En faisant de ses personnages des marionnettes, D les rend factices : impossibilité pour le lecteur de s’identifier à eux. « Il ne tiendrait qu'à moi", "qu'est-ce qui m'empêcherait", "que cette aventure ne deviendrait-elle pas entremes mains, s'il me prenait fantaisie de vous désespérer ? »
Par ces expressions, il rappelle que les personnages lui appartiennent et qu’ils n’agissent que sous sa propre volonté.

- Les personnages ne sont donc pas assez crédibles : exemple de l’hôtesse « qui raconte trop bien », à travers laquelle on entend en réalité le philosophe parler
.

2. Ouvrir des débats
- Siècle des lumières = renouveau intellectuel + salons intellectuels.
- Sous ses airs de conte farfelu,JlF ouvre tout de même des pistes de réflexions:

* A travers les débats de Jacques et son maître, représentant les débats intérieurs de D. Les marionnettes lui permettent de donner vie à ses idées contradictoires. (utilisation du procédé de la maïeutique)
* L’enchevêtrement des marionnettes = On peut se demander si D ne veut pas représenter par là une société dans laquelle l’individu est à la fois
manipulateur et manipulé, ce qui signifierait que nos choix ne sont peut-être pas forcément les notre.
* L’honnêteté de l’auteur : se révèle-t-il ou se cache-t-il derrière ses
marionnettes ? Présent dans chaque persos mais pr mieux se dévoiler à
travers chacun d’entre eux ou pr se cacher derrière eux ?




--> Les personnages sont trop factices -> identification du lecteur impossible.
Mais D est présent dans chacun de ses personnages. Finalement, la
déstructuration du roman ne représenterait-elle pas le désordre intérieur de l’auteur, qui hésite, qui pense, qui réfléchit, qui avoue ses faiblesses ?

Un modèle auquel le lecteur pourrait s’identifier. Pour une fois l'identification se fait à l’auteur et non au personnage.



CONCLUSION

On voit donc que les marionnettes sont présentes partout, à l’intérieur du roman, comme à l’extérieur avec le lien entre le lecteur, l’auteur et les personnages. Diderot semble utiliser ce procédé dans le but de poursuivre sa parodie du roman, mais aussi d’émettre des critiques de manière inédite. Le roman semble prendre plusieurs sens selon la personne qui manipule les fils, et Diderot nous laisse alors le soin de choisir notre marionnettiste. Le lecteur parait alors impliqué … à moins qu’il ne se fasse manipuler.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tiroir-a-pensees.skyblog.com
Melow

avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 27
Localisation : Au dessus des étoiles
Emploi : Artiste ... un jour ?
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Exposé - Des personnages de marionnettes (Jacques)   Jeu 19 Avr - 19:30

Comme j'en étais fière de cet exposé ... lol
Non, sérieusement, on voulait ... *va se faire taper*
JE voulais qu'on mette l'exposé en scène avec Sarah et Nicow, genre le faire dire ... par des marionnettes, justement ^^
Et puis Sarah l'a pas voulu -_- ^^
Donc me suis dit, on le fait à l'oral, et à la fin, pour dynamiser un peu ces jeunes gens, on fait sortir une marionnette de derrière mon dos et on entame la convers' avec elle sur le thème de l'exposé.
Mais Sarah a pas voulu non plus ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://futurex.skyblog.com/
Nicow
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 210
Age : 28
Localisation : St Maurice l'Exil
Emploi : Etudiant littéraiiiiiiire!
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Exposé - Des personnages de marionnettes (Jacques)   Jeu 19 Avr - 20:35

Melow a écrit:
Comme j'en étais fière de cet exposé ... lol
Non, sérieusement, on voulait ... *va se faire taper*
JE voulais qu'on mette l'exposé en scène avec Sarah et Nicow, genre le faire dire ... par des marionnettes, justement ^^
Et puis Sarah l'a pas voulu -_- ^^
Donc me suis dit, on le fait à l'oral, et à la fin, pour dynamiser un peu ces jeunes gens, on fait sortir une marionnette de derrière mon dos et on entame la convers' avec elle sur le thème de l'exposé.
Mais Sarah a pas voulu non plus ^^

Et ça t'étonne?!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tiroir-a-pensees.skyblog.com
LuDoViC
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 88
Age : 28
Localisation : Salaise Sur Sanne
Emploi : Etudiant ? (en théorie).
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Exposé - Des personnages de marionnettes (Jacques)   Jeu 19 Avr - 20:37

C'est naze, ça aurait été génial comme mise en scène !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ssb-center.com
Melow

avatar

Féminin
Nombre de messages : 34
Age : 27
Localisation : Au dessus des étoiles
Emploi : Artiste ... un jour ?
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Exposé - Des personnages de marionnettes (Jacques)   Jeu 19 Avr - 20:56

Les deux parties de ta réponses s'opposent violemment, Ludo, alors je dis quoi : "Merci Ludo" ou " Vous êtes tous contre moi" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://futurex.skyblog.com/
lulu

avatar

Féminin
Nombre de messages : 113
Age : 28
Localisation : Lucy[lle] in the sky ... lucy in the sky ...
Emploi : étudiante
Date d'inscription : 28/03/2007

MessageSujet: Re: Exposé - Des personnages de marionnettes (Jacques)   Jeu 19 Avr - 21:42

oh c'ets dommage : on aurait bien rigolé avec les marionettes. On serait retomber en enfance Smile
Et puis y'en a un de vous qui aurait fait le ventriloque ! lol
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tirlibidi.skyblog.com
LuDoViC
Administrateur
Administrateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 88
Age : 28
Localisation : Salaise Sur Sanne
Emploi : Etudiant ? (en théorie).
Date d'inscription : 24/03/2007

MessageSujet: Re: Exposé - Des personnages de marionnettes (Jacques)   Jeu 19 Avr - 22:07

Melow a écrit:
Les deux parties de ta réponses s'opposent violemment, Ludo, alors je dis quoi : "Merci Ludo" ou " Vous êtes tous contre moi" ?

C'est exactement ce que je me suis dit après avoir envoyé le message XDDD...

Attends je vais le re-écrire :

"C'est naze, que Sarah n'était pas d'accord !! Sad, ça aurait été génial comme mise en scène !"

Voilààààh~
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.ssb-center.com
Nicow
Modérateur
Modérateur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 210
Age : 28
Localisation : St Maurice l'Exil
Emploi : Etudiant littéraiiiiiiire!
Date d'inscription : 27/03/2007

MessageSujet: Re: Exposé - Des personnages de marionnettes (Jacques)   Jeu 19 Avr - 23:34

Pour défendre ma petite Sarah adoréééée, je dois quand même dire que j'étais pas chaud cacao non plus pour ce truc. Pas que je trouvais ça pas drôle, hein, mais j'avais peur que ça fasse tâche au milieu de notre exposé qui se veut être un truc sérieux quand même... Et puis faut bien dire que j'aurais jamais eu le cran de le faire!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://tiroir-a-pensees.skyblog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Exposé - Des personnages de marionnettes (Jacques)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Exposé - Des personnages de marionnettes (Jacques)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» marionnettes en LJ?
» Des personnages héroiques montrés comme modèles : quels exemples ?
» Silbermann, de Jacques de Lacretelle (roman et film)
» Exposés sur l'Odyssée en 6e
» Exposés de 6e sur le merveilleux

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
TL de l'Edit - Les bacheliers du Oueb :: Les cours. :: Lettres.-
Sauter vers: